mardi 28 février 2017

Les oiseaux

Nous possédons un beau livre que les enfants aiment regarder à la maison comme à l'extérieur.
Il s'agit de l'inventaire des oiseaux illustré aux éditions Albin Michel jeunesse, il en existe d'autres dans la même collection.
 
 
Il est juste magnifique.
Les illustrations d'une précision indescriptible sont de remarquables aquarelles, qui ne peuvent laisser l'observateur indifférent.
 
 
Une partie vocabulaire est présente au début de l'ouvrage.
On y trouve la morphologie de l'oiseau ainsi que la description de sa silhouette.
On y trouve aussi un petit descriptif de la plume.
Le livre est composé de deux parties : Les passereaux et les non-passereaux.
 
 
 
 
Les enfants se laissent facilement charmer et montre un désir pressant de prendre leurs crayons et leurs pinceaux.
 
 


 
Cela peut être l'occasion de commencer une collection de plumes.
Nous essayons d'en trouver à chaque promenade. 
 
 
Et de se constituer une belle plume d'écriture.
 
 
 

 

vendredi 24 février 2017

Emploi du temps


Tous les ans, je propose en début d'année scolaire un emploi du temps pour chaque enfant.
Nous le mettons en place ensemble avec des matières imposées, mais ils sont libres de choisir l'ordre d’exécution.



Il y a quelques jours de cela, ma fille m'a demandée d'effectuer des changements.
En fait, elle voulait le faire elle-même.
 Elle a donc commencé par poser ses idées sur papier. Je lui ai rappelée qu'il y avait plusieurs notions en maths et en français comme conjugaison, grammaire, lexique, géométrie ... et qu'il fallait que ces notions apparaissent dans son emploi du temps.



Il existe un site sur lequel il est possible de créer son emploi du temps et il est facilement accessible pour les enfants, une fois la démarche expliquée.




On choisit la mise en page, le titre, il suffit de cliquer sur le jour correspondant et de remplir la fenêtre qui vient d'apparaitre pour que notre emploi du temps se remplisse au fur et à mesure.


Sur cette feuille, ma fille calcule les durées, cela lui fait de petites révisions.


Les plus pédagogiques ?
Le calcul des durées, l'informatique, prendre des responsabilités, les respecter et voir si les propositions sont plausibles. 
L'enfant est acteur et se responsabilise.

Voilà le résultat !
Pour chaque matière, une couleur.





mardi 21 février 2017

La montagne

Nous continuons l'étude du relief avec la formation des montagnes.
 
Les enfants ont manipulé les cartes de nomenclature Montessori pour travailler et surtout réviser le vocabulaire.
Je vous mets le lien de ces cartes ICI
Elles proviennent du blog Les inclassables.
 
 
Nous avons  fabriqué une maquette en argile que nous avons peinte puis vernie afin d'aborder le vocabulaire en relation avec tout ceci.
 
Il a fallu modeler l'argile, lui donner la forme voulu pour y fixer de petits drapeaux sur lesquels les enfants ont inscrit les mots correspondants.
 

 
 
Ils ont regardé C'est pas sorcier La montagne à tous les étages.
Pour cette vidéo, ils ont dû remplir le questionnaire : la montagne.
Je trouve qu'il complète parfaitement la leçon.
Il traite des différents étages montagnards et de leurs caractéristiques, on y reprend le vocabulaire exploité, on y parle d'altitude et de climat...
Un questionnaire est disponible sur internet, il vous suffit de cliquer sur le lien pour accéder aux 90 questionnaires.
 
 
 
 
 
 
Nous possédons aussi un manuel permettant d'approfondir et de réinvestir le vocabulaire et ceci par thème.
Je le trouve bien pratique dans ce cas.





 

Après lecture du texte sur le relief, j'ai ressorti mes cartes de nomenclature sur la structure de la terre.
Nous avons également regardé une carte des plaques tectoniques .
 


 
 
Puis nous avons formé à l'aide de pâte à modeler les différentes parties : croute terrestre et manteaux.
 
 
 
 
 
Ensuite, en tenant de manière ferme notre modelage, nous avons pressé chaque morceau l'un contre l'autre pour former une montagne.
 
 


Quel beau résultat !!
Les enfants ont été charmés par cette expérience.
 
 
 
 
 
 


lundi 20 février 2017

Lecture des garçons



Chez nous ils sont trois et n'ont pas les mêmes exigences en terme de littérature.
Certains sont plutôt classiques et d'autres plus contemporains.

Il y en a même qu'il faut pousser dans la lecture car elle n'est pas tout le temps ressentie comme un plaisir.

Dans ce cas on alterne entre romans classiques, bandes dessinées, documentaires et romans un peu plus légers.
Léger ne veut pas dire qui n'apporte rien, pour nous cela veut dire détente, rire...
Je ne force pas la lecture chez un enfant qui ne veut pas lire, je ne force pas la lecture d'un livre qui ne l'attire pas.
Par contre si je vois que le relâchement dure trop, il faudra qu'il parvienne à en trouver un qui lui plaise car c'est une excellente nourriture de l'esprit.

Voici quelques ouvrages lus c'est dernier temps.

Celui-ci a été lu deux fois et je viens d'apprendre qu'il désire le relire une troisième fois.
Pour tous les passionnés de légendes, de capes et d'épées, il est parfait.




Livre magnifique de 300 pages dans lequel on découvre la fabuleuse histoire du roi Arthur et de ses chevaliers, de ses compagnons Lancelot du Lac, la belle Guenièvre, l'enchanteur Merlin et bien d'autres.



 
 
 

Le livre des merveilles de Marco Polo... un must !
 L'histoire de ce personnage est racontée par son ami, parti lui aussi  à travers l'Asie avec la famille Polo.
C'est un roman historique retraçant sa véritable histoire.
Roman de 162 pages, facile à lire, sans illustration.
Il est complété par un petit dossier, appelé "carnet de lecture".
Celui-ci comporte une courte biographie de Marco Polo, une interview de l'auteur, une carte de voyages...
 
 
 


Percy Jackson

Plusieurs séries, plusieurs tomes de cette fabuleuse aventure qu'est celle de Percy, jeune ado qui se découvre demi-dieu.
Accompagné de ses amis, il .
devra vaincre de nombreux monstres et de nombreuses créatures pour empêcher le dieu de l'enfer de prendre le pouvoir.
Le grand plus de ces ouvrages : mélanger la modernité et la mythologie grecque. Cela permet d'approfondir, mais aussi de parfaire ses connaissances.
Nous avons apprécié de le mettre en relation avec les programmes scolaires.





Jacquou le Croquant aux éditions Le livre de Poche.
 
Ce livre historique et social retrace les révoltes des paysans de l'Ancien régime.
Pouvoir, injustes et mutineries rythment le récit.
Il existe aussi une adaptation audiovisuelle sympa à regarder à la suite de la lecture.






jeudi 16 février 2017

Lectures de ma fille


Aujourd'hui, une petite présentation des dernières lectures de ma fille.

Elles ont été largement influencées par son étude approfondie de l'Egypte. 
Un thème qui l'a passionné dans ces moindres détails.





Petit roman historique de 30 pages accompagné d'une partie documentaire, il est riche d'informations et très bien écrit.
Les mots sont bien choisis et le vocabulaire abondant.

En -48, l'Egypte est au bord de la guerre civile, la jeune Cléopâtre et son frère Ptolémée XIII ne parviennent pas à gouverner ensemble et sont prêts à s'entretuer.
La menace romaine règne également aux portes de l'Egypte : le chef romain Jules César vient d'arriver à Alexandrie, la capitale égyptienne...






Ce roman de 155 pages  est conseillé à partir de 11 ans, mais elle l'a lu sans difficulté et rapidement même pas une semaine.
Elle l'a trouvé très passionnant et n'arrêtait pas d'en parler.

Néfertiti est belle et très intelligente, elle veut tout savoir, tout connaître.
Des qualités qui lui seront bien utiles.
Elle fut l'épouse du célèbre Akhenaton et devint une des plus grandes reines d'Egypte.
Ce livre raconte leur rencontre au bord du Nil, il y a 3000 ans.




Quelques documentaires.
Ceux sur lesquels elle s'est appuyée pour remplir ses cahiers de chercheuses.



Pop-up, DVD-rom ou tout simplement documentaire, ils sont beaux, détaillés, fascinants.





Madame Pamplemousse, joli roman dans lequel les petites filles se laissent facilement emporter, celui-ci aussi n'a même pas fait une semaine.
L'écriture est claire et aérée.
3 tomes sont disponibles actuellement.

Chaque été à Paris, Madeleine doit rejoindre son détestable oncle pour travailler dans son restaurant, Le Cochon hurleur .
Un jour, elle découvre l'existence d'une mystérieuses épicerie, tenue par madame Pamplemousse.
Elle prépare d'étranges plats exceptionnels, délectables, époustouflants mais de qualité.

Est-ce pour cela qu'elle se met à cuisiner ?






mardi 14 février 2017

La digestion


Pour introduire le système digestif, nous avons commencé par étudier les différents organes de notre maquette.
J'ai également demandé aux enfants (ceci lorsqu'ils étaient un peu plus jeune) de me dessiner le trajet d'un morceau de pomme dans le corps.
C'est assez sympa car les résultats peuvent être assez surprenants et c'est aussi la manière de voir la digestion à travers les yeux de notre enfant.



L'étape suivante fut de découvrir le trajet des aliments chez l'homme et leur devenir.

Pour cela ils ont reconstitué un puzzle du système digestif et accompagné chaque organe de leur étiquette expliquant le rôle de chacun.






Vous pouvez également télécharger les cartes de nomenclature sur ce blog.

Nous avons fait bouillir quelques morceaux d'aliments carotte, oignons...pour faciliter le broyage manuel.
J'ai demandé aux enfants d'essayer de se rapprocher au maximum de la texture selon l'organe où se situaient les aliments.
Bouche, purée épaisse.
Estomac, aliments plutôt liquide.
Intestin grêle, deux textures, une plus solide donc celle qui ne restera pas et qui ne servira pas à notre corps et les nutriments passant la paroi sous forme d'un liquide, que nous avons obtenu en filtrant comme lors du passage dans le sang. 
Gros intestin, les résidus donc parties solides évacuées sous forme d'excréments.


Pour expliquer la transformation chimique des aliments, nous nous sommes intéressés à l'amidon qui en présence de sucs digestifs se transforme en glucose.


D'abord, trouver des aliments contenant de l'amidon, et pour cela rien de tel qu'un peu de Lugol.
Quelques gouttes sur l'aliment suffisent pour constater sa présence.
Une forte coloration apparaît instantanément.



Voilà, il y en a dans le pain, la farine, les céréales...

Maintenant, mettre en place la transformation chimique de l'amidon en glucose.
Mettre dans un premier tube un morceau de pain avec un peu d'eau et dans le deuxième un morceau de pain bien mâchouillé avec un peu d'eau.
Laisser reposer une vingtaine de minutes.




Au bout de 20 minutes,
nous insérons dans chaque tube une bandelette permettant de mettre en valeur la présence de glucose.
Nous constatons que certaines d'entre elles laissent apparaître une légère coloration foncée, ce qui prouve qu'il y a eu transformation chimique.
L'amidon et le suc digestif (ici la salive) produit du glucose.


Quelques gouttes de Lugol ont été introduites dans les deux tubes à essai à la fin de l'expérience et nous avons pu voir que la coloration dans le tube témoin était largement plus prononcée, normal le processus de transformation chimique n'a pas lieu dans ce tube.



Le Lugol a été commandé et préparé en pharmacie.
Les bandelettes de glucose se trouvent en pharmacie.








dimanche 12 février 2017

Dis-moi dix mots


Cette semaine, nous avons participé à un atelier numérique proposé par notre ville.





Il s'agissait de fêter le français.
Organisée chaque année autour du 20 mars, Journée internationale de la Francophonie, la semaine de la langue française et de la Francophonie est le rendez-vous des amoureux des mots en France comme à l'étranger.

"Dis-moi dix mots" invite chacun à jouer et à s'exprimer autour de dix mots sous une forme littéraire et artistique de septembre à juin.
Ces dix mots sont choisis chaque année, par les différents partenaires francophones : France, Belgique, le Québec, la Suisse et l'organisation internationale de la francophonie, qui regroupe 80 états et gouvernements dans le monde.

Voici le détail de ces mots.






Vous pouvez absolument le mettre en place à la maison avec vos enfants ou en groupe.

Dans un premier temps, chaque mot est expliqué dans son sens traditionnel mais aussi numérique.

Un enfant choisit un mot.
Il met en place une liste de mots en relation avec celui qu'il a choisi, puis il les illustre un à un pour vider ses idées comme nous  a dit l'animatrice.

 
 Ensuite à l'aide d'une application de dessin artistique, celle utilisée pendant cette séance se nommait Artecture, chaque mot a été dessiné et mis en couleur.
Il ne faut pas oublier de les enregistrer au fur et à mesure pour créer une bibliothèque d'images.



Dans un deuxième temps, il a fallu imaginer une histoire autour de ce mot.
Les consignes étaient claires : un lieu, un objet ou un animal et un ou deux personnages.
En sachant que le personnage pouvait être l'enfant lui-même. 
Une autre application est donc nécessaire pour mettre en place un diaporama ou mini film.
Celle utilisée fut minimovie.

Choisir un arrière plan qui correspond à son thème, y insérer ses productions enregistrées dans la banque d'images.
L'enfant choisit la vitesse du diaporama, y met un titre en relation, une phrase d'accroche ou une histoire...

Le but étant de mélanger la valeur traditionnelle et la valeur numérique dans sa production.

Ici, le mot pirate a été choisi par ma fille.
Elle s'est beaucoup amusée.
Elle a piraté le compte d'une personne qui avait découvert l'île au trésor.
(Je ne peux  malheureusement pas vous montrer  les vidéos car l'animatrice n'a pas pu me les procurer sur place, j'attends donc son mail dans lequel elle me joindra les fichiers.)


Un de mes fils a quant à lui exploité le mot "émoticône".
Il a donc dû travailler sur les émotions et les traduire par l'image.
 

Et le dernier, s'est appliqué sur le mot "favori" avec un de ses thèmes préférés, les animaux.
Ce chien abandonné, il l'a recueilli et est devenu son favori.