jeudi 14 décembre 2017

Electronique expert



Voici une nouveauté de chez Buki, Electronique expert, que nous avons pu tester.


Il s'agit d'une console multifonction.
Celle-ci est conseillée à partir de 8 ans.

Mais que trouve-t-on à l'intérieur de cette boîte ?


Un livret explicatif,
Une console,
Des fils de connexions,
Boitier à piles,
Ressort
Moteur,
Engrenage et encore plein d'autres choses.

Dans un premier temps, il faut assembler les différents éléments comme indiqué sur la notice.




La console est prête !
Il suffit de choisir un branchement, de suivre attentivement les explications afin de connecter les fils au bon endroit.
Un ressort permet de coincer le fil conducteur.
Chaque ressort est numéroté.


 Voici un exemple de montage.
Ici, il s'agit du hennissement du cheval.



Ici, il fallait actionner la Led.


Il y a en tout 50 modules.
On a nos préférés : 
Le gyrophare, l'interrupteur magnétique, l'interrupteur tactile, le capteur photosensible, le détecteur d'humidité...

Vous l'aurez compris, il nous plait bien !
Depuis que la console électronique est à la maison, elle ne quitte pas la pièce principale.
Elle trône sur la commode de la salle à manger et n'a même pas le temps de prendre la poussière.

Vous pouvez la trouver dans vos magasins de jouets préférés mais aussi sur internet 
C'est par ICI









jeudi 7 décembre 2017

Mon carnet de lecteur et lectrice, Un livre génialissime !



Je partage avec vous ma petite découverte.
Un super livre à mettre entre toutes les mains.

Mon carnet de lecteur et lectrice
d'Elisabeth Brami



Il ne s'agit pas d'un livre comme les autres, celui-ci est extraordinaire voire exceptionnel, car il permet aux enfants de s'investir mais aussi d'exprimer leur créativité.

Les pages introductives sont fabuleuses.
L'auteure explique ce qu'est un incipit (se prononce inkipit) et  invite l'enfant à créer sa collection .



Elle le convie à élaborer une collection de mots bizarres qu'il  trouverait au fil de ses lectures.






Puis, elle propose de concevoir une galerie de portraits des personnages préférés ou détestés...





Ce n'est pas tout !

L'enfant va maintenant pouvoir remplir les pages de ce carnet.
Parler de ses lectures, y donner son avis, le décorer.
Il y a de la place pour 8 livres.
Ce carnet a été imaginé par l'auteure pour que chaque enfant puisse garder un souvenir de ses lectures et pourquoi pas le conserver comme un trésor pour ses futurs enfants ou petits-enfants.





8 livres, c'est peu mais cela ne l'empêche pas d'en remplir un autre, ou bien d'en confectionner un pour continuer à assouvir son appétit de lecture.

J'espère que cette découverte vous aura plu autant qu'à moi et ma fille.











mardi 5 décembre 2017

Automne suite et fin



Voici la suite de nos découvertes et de nos expériences sur l'automne.
Nous avions déjà abordé le sujet ICI 
Pourquoi les feuilles tombent-elles en automne ? Pourquoi changent-elles de couleur ?

Dans cette deuxième partie, nous nous sommes plutôt interrogées sur le devenir de ces feuilles.
Elles sont tombées.
Mais...que vont-elles devenir ?

Pour cette séquence, nous avons donc chaussé nos bottes et nous nous sommes emmitouflées, car ce fut un jour terrible.
Les températures étaient vraiment basses.


Après avoir trouvé notre coin d'observations, j'ai posé la problématique suivante à Mademoiselle IEF :

Que vont devenir ces feuilles ?

Je l'ai laissée regarder, fouiller, avancer ses hypothèses puis je lui ai expliqué ainsi:

Chaque année, sur le sol, s'accumulent les feuilles mortes.
Cette partie superficielle du sol que l'on peut observer se nomme la litière.
Elle est formée de débris de végétaux et d'animaux en décomposition.

Essayons d'observer la décomposition des feuilles.




Il faut savoir que la décomposition des feuilles peut s'étendre jusqu'au printemps car c'est un phénomène variable selon la nature de la feuille mais aussi en fonction du milieu, de la température et de l'humidité.

Problématique suivante : 
Les feuilles se décompensent mais comment ?

Mademoiselle est donc passée à une étude plus approfondie du sol, permettant ainsi de découvrir une multitude d'être vivant.
Pour cela, elle devait remplir une fiche, photocopiée dans un manuel  portant sur le sujet.


Qu'avons nous trouvé ?
Une petite limace.



Observation et mesure.
Nous n'avions rien oublié, nous nous étions munies d'une loupe et d'une règle.

Vous me direz surement que cette récolte fut bien maigre.
Mais ce n'est pas tout !

Avant de partir, nous avions préparé notre potion magique.
De l'eau et de la moutarde pour débusquer les décomposeurs les plus importants :
Les vers de terre.



Une fois versée sur le sol, les effets de cette potion ne se font pas attendre.



La récolte fut assez bonne, ce qui nous permit de mettre en place une fois rentrée une ferme à lombrics.

Dans un grand vase, nous avons alterné de la terre et du sable humidifiés auparavant, puis nous avons recouvert le tout de feuilles mortes.
Nous humidifions le dispositif 2 fois par semaine.
Nous pouvons déjà remarquer la formation de plusieurs galeries.



Ensuite et pour finir, nous avons mis en place ce que l'on appelle : L'appareil de Berlèse.

Ce procédé permet de récolter les bêtes du sol.
Des bêtes difficilement visibles à l'œil nu.


Pour cela, il faut :

Une lampe
Un entonnoir
Un récipient contenant de l'alcool
De la terre (provenant de la litière) que vous recouvrirez de feuilles mortes.

Il vous suffit de disposer le matériel comme sur la photo ci-dessus et de laisser la lumière allumée quelques heures.

Les bêtes du sol pourront être récoltées dans l'alcool.

Nous avons pu examiner au microscope plusieurs spécimens dont ceux-ci.



























jeudi 30 novembre 2017

Alligator bay






Voilà un article qui a du retard ! 
Cette sortie a été effectuée cet été, pendant nos vacances.
Je tiens à vous en parler car ce parc animalier se situe à Beauvoir, non loin d'un des plus beaux monuments de France : Le Mont Saint Michel.
( Ce fut l'occasion d'aborder l'histoire de ce monument par le biais d'un petit livret éducatif.)



Ce parc est divisé en 3 parties :

- La serre aux alligators
- Le labyrinthe des dragons
-La ferme aux tortues.


La serre aux alligators

On peut y observer alligators, crocodiles, caïmans et quelques rarissimes alligators blancs.
La visite de la serre se déroule sous une chaleur tropicale et une odeur du tonnerre.





Celui-ci ouvre la gueule afin de réguler sa température.




On peut les regarder depuis la tour d'observation.




Le labyrinthe des dragons.

Boas, iguanes, caméléons, varans... peuplent cet espace.









Plusieurs verrières permettent aux enfants d'observer de plus près différentes espèces.
Un animateur vient nourrir et répondre aux questions des visiteurs. 






La ferme aux tortues.


Ces dames se trouvent dans la zone extérieure du parc.
On peut  approcher et caresser les tortues d'Afrique.
Terrestres ou aquatiques, elles sont toutes aussi extraordinaires.




Nous avons passé un très bon moment dans ce parc.
Les enfants étaient ravis et en ont eu plein les yeux.
Le parc est très bien entretenu et les animaux sont soignés avec beaucoup d'amour.